GROBELIX veut perdre son embonpoint...

17 juillet 2017

Grobelix, où es-tu ???

20106305_1421355424621666_62914631105968268_nGrobelix était entre deux eaux, dérivant, emporté par le courant lourd, profond, sombre et puissant des années qui s'égrènent...inexorablement...
il faisait la planche ou le gros dos, comptait peut-être les étoiles et lentement coulait...
La civilisation contemporaine ne fabrique que des objets et des sujets de sable, ne fait plus rêver les grands enfants, elle consume tout dans une folie lourde, profonde, sombre et puissante, il y a une force de desanchantement à l'oeuvre qui est en train de tuer plantes et animaux, piller toutes les ressources de la Terre Mère...
Ce grand tourbillon dévitalise ceux qui ne se bercent plus d'illusions, laisse le champ libre aux chimères, aux puissants et aux égoïsmes...
Grobelix est las...
A quoi bon trouver sa lumière et s'éclairer...
Demain s'annonce sombre.

Si Grobelix songe encore à sa belle ligne de vie, qu'il voit partir comme un ballon monte au ciel...
Si elle lui file entre les mains, s'il la perd de plus en plus de vue...si la force et la conviction...le sens, s'étiolent, c'est que ce n'est pas suffisant...

Avoir pour objectif un poids idéal, une hygiène de vie, ce n'est pas suffisant...

Sans un idéal plus profond, sans trouver en soi une motivation reliée à une Source vive, à une révélation, c'est vain...

Alors, bien sûr, Grobelix a mené ces dernières années des combats pour ne pas se perdre, des combats pour trouver ce sens, cette force, cette révélation...
Don quichotesque le Grobelix...
Il aspire à contribuer à un changement de paradigme, que l'humanité prenne conscience de sa nuisance et de sa fragilité, que l'humain devienne raisonnable, sobre, respectueux et qu'il trouve sa place humble dans la sacralisation de la Planète et de la Vie...
Quel chantier titanesque...
Une révolution copernicienne des consciences...
Grobelix...Sisyphe...
Sisyphe...Grobelix...
Grobelix a quitté son boulot, volontairement, fin avril 2017 (il s'y ennuyait violemment...) et s'est lancé dans une formation en maraîchage permaculturel...
Elle finit dans quelques jours...
Grosse déception, de la formation, de lui-même...

Tout n'est pas perdu, j'y ai appris à gratouiller le sol et y lancer des graines (bio...)...
Germeront-elles ???

Cela m'a fait du bien de recevoir un message toujours aussi lumineux et inspirant de Provence.
Merci à toi Massalia, je suis content que tu sois en expansion de vie et que tu trouves l'énergie et l'envie d'oeuvrer.
Ne t'inquiète pas de mon humeur, elle n'est pas au top, je te l'avoue...
Mais au moins ce message a eu l'effet d'un catalyseur...Un battement d'aile d'un papillon de ce côté de la Terre peut provoquer à l'autre bout une aurore boréale !!! ;-)

Aller, le combat continue !!!
Grobelix a décidé de reprendre son blog !!!
Carnet de route de son cheminement intérieur aux conséquences extérieures...
Dans les prochains posts, je m'ancrerai dans le concret...
Même si Grobelix a perdu des batailles, Grobelix ne se rend pas.


Posté par GROBELIX à 21:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]


02 mai 2014

Alerte stridente au pays de Grobelix... Et enfin REVOLTE...

pèse

Ce blog je l'ai souvent oublié depuis que j'ai enfin atteint (15 mars 2008) mon objectif lancé le 9 octobre 2005, il y a plus de 8 ans et demi....(que le temps passe vite...).
Je voulais changer mon mode de vie, mon alimentation pour de 96,6 kilos passer à moins de 80 kilos.

Bref, ce soir, je n'ai pas trop envie de rentrer dans les considérations, les tenants et aboutissements, mon cheminement, mes envolées et mes égarements...

Ce soir, j'ai repris mon BATON DE PELERIN BLOGUEUR et j'ai décidé de remettre ma santé et mon hygiène au coeur de ma vie et de retrouver ma BELLE LIGNE DE VIE.

Et oui, j'ai été un gros fumeur et oui j'a pesé plus de 100 kilos et oui je suis sensible à des addictions, notamment la mal-bouffe et les boissons pour cow-boys...Oui, je suis sensible aux chimères, multiples illusions et paradis à cinq pattes...

J'ai fais un gros travail d'épuration ces dernières années, mais insidieusement depuis 3 ans, j'ai progressivement perdu mon idéal et j'ai été à nouveau submergé par une grisaille et un désenchantement... L'abattement et les pertes se sont confirmés mois après mois, irrémédiablement, dès lors...

L'élément déclencheur a été le diagnostic d'une sale blessure à mon genou gauche...
Je me préparais pour le marathon de Paris 2011, mon premier marathon, j'étais très affûté, mon objectif était de le réaliser sous la barre des 3 heures 15...
Mon entraînement confirmait de plus en plus que l'objectif était à portée de mes foulées...
3 mois avant, une douleur de plus en plus tenace est apparue sur le côté gauche de mon genou et en même temps j'ai eu une fracture de fatigue sur un de mes tibias.
Grosse douche froide, gros coup d'arrêt, d'autant plus que lorsque j'ai consulté des médecins du sport, ils m'ont quasiment condamné à abandonner mes entraînements titanesques de coureur enthousiaste et tous mes rêves d'arpenteur du vaste monde, par monts et par vaux, en mettant un pied "ailé" devant l'autre...
Il y a eu aussi, peu après, un accident à bicyclette, je n'ai eu la vie sauve qu'à mon casque...
Et il y a eu mes 50 ans... Ils m'ont très lâchement sauté "à la gueule...", comme une mine savamment dissimulée qui créé une déflagration instantanée et dévastatrice sans même vous en être rendu compte...
Dès lors, ma vie a petit à petit plongé dans un abysse dépressif... Disons que cette douleur a révélé beaucoup plus que sa cause...
Je me suis progressivement emmuré et égaré dans mes sables mouvants que je ne soupçonnais même pas...
J'ai perdu goût au sport, mes rêves et idéaux se sont gâtés et tout s'est évaporé...

Ok, la nuit a été longue...
J'ai vu la mort se rapprocher...

L'alarme est stridente, je flirte avec la ligne rouge...

Je ne sais pas pourquoi, mais après avoir tenté de nombreuses fois de me remettre en selle, c'est cette idée de reprendre mon blog qui a jailli telle une évidence pour remettre mes énergies intérieures en marche et me re-dynamiser dans l'action afin de retrouver ma seule vie heureuse qui vaille la peine de vivre.
Il ya eu tout de même des tentatives, je rappellerai ces 525 bornes magiques réalisées en deux semaines, en juin 2013, entre Le Puy-en-Velay et Eauze dans le Gers, autant de journées merveilleuses pleines de rencontres humaines fabuleuses et de si beaux paysages traversés.
Il faut dire aussi que ces semaines et ces jours passés de plus en plus de signaux inquiétants ont commencé à très sérieusement m'insupporter... Plus possible de sombrer encore dans le cauchemar...
Dernièrement, j'ai vécu un très fort désagrément au travail et là je me suis dis : "Mon ami, ce n'est plus possible...".

Bon, rien n'est gagné, mais l'envie est revenue...
L'envie enfin d'être motivé, d'avoir des buts, de l'énergie, de croire à nouveau que la vie peut apporter de beaux fruits.

Dès que j'ai eu le déclic, j'ai eu envie de réaliser une première action : aller me racheter une balance...
Et hop, j'ai filé au magasin le plus proche (cf. la photo tout de même !!!).

Verdict des courses : 88,4 kilos...
Du lourd...
Du très lourd...

Allez, on se relève là où on est tombé.
DONC JE DECIDE de VOIR à nouveau 75 kilos sur ma balance.
Je veux que cela se fasse harmonieusement, en retrouvant une excellente hygiène de vie et une pratique sportive régulière et constructive.
Je veux aussi me relancer des défis pour changer ma vie et réaliser mes rêves les plus fondamentaux.
A suivre, l'AVENTURE est RELANCEE et je suis avertis, IL NE FAUT JAMAIS SE RELACHER, IL NE FAUT JAMAIS S'ARRETER !!!

Que ma fête commence !!! ;-)
 

Posté par GROBELIX à 18:50 - Commentaires [7] - Permalien [#]

13 février 2011

Ola !

Mon poids depuis plusieurs mois se situe entre...75 et 74 kilos...
Il s'est stabilisé à différents paliers, il y a longtemps déjà que j'ai gagné. 

Depuis plusieurs années le sport est rentré progressivement dans ma vie, au point d'en devenir un des éléments majeur...
Mais il n'y a pas que le sport dans la vie ;-) 

Aujourd'hui par exemple j'ai couru 25 bornes afin de préparer un trail (course dans la nature) de 50 kms auquel je participerai dans un peu plus d'un mois. J'y suis arrivé progressivement comme j'ai fais pour complètement modifier mes habitudes alimentaires et perdre tous mes kilos superflus...

Métamorphose est une image certainement très proche de ce qui m'est arrivé, j'ai changé mon rapport à différentes choses et notamment à la nourriture et une des conséquences est que mon corps physique s'est complètement harmonisé...

J'en dirai peut-être un peu plus ultérieurement.

 

Bises à tutti.....................*

 

Posté par GROBELIX à 21:44 - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 juillet 2009

Ola !!!

ça bouge !!!
Quelques dizaines de minutes après avoir pris ma deuxième décision Grobelixiène : lire ici, et en prenant mon premier repas BIO !!!, je suis tombé :
1/ sur un article dans lemonde.fr sur l'interview du coordinateur de l'étude sur la nutrition et la santé NUTRINET 
2/ Puis j'ai été sur le site de l'étude NUTRINET SANTE, et je me suis inscris en tant que NUTRINAUTE pour participer à cette vaste étude sur le rapport entre l'alimentation et la santé.

Je suis content de moi, je sors du bois, je m'investis, je suis acteur, ça bouge !!!

Grobelix

Posté par GROBELIX à 13:55 - Commentaires [4] - Permalien [#]

BIO BIO BIO

Mon cheminement est complexe, pas rationnel pour un sou, fait de hauts et de bas, d'absence, d'hyper-envies.
Je n'ai pas réussi à témoigner régulièrement sur ce blog au sujet de ma quête de mieux-être.
Ce n'est pas grave, j'ai fais ce que j'ai pu et puis je ne me suis jamais arrêté, même si j'ai fais des retours en arrière, des ronds sur moi-même, des avancées et des régressions, bref je continue toujours à observer mon coeur.
Côté poids, je gravite autour des 83, j'essaye de faire du sport régulièrement, mais les aléas s'invitent encore trop souvent pour me déstabiliser et m'empêcher d'aller bon vent dans mes activités sportives, tout comme pour mes autres projets. Trop souvent désarçonné, par des contigences, des nébulosités intérieures, mais je remonte toujours en selle et je poursuis ma recherche de valeurs pour moi et pour les autres.

Alors aujourd'hui, aboutissant à un col dans ma vie, après tout un ensemble de tentatives faites de tâtonnements, interrogations, désirs, avancées millimétriques, réflexions, observations, écoutes, après avoir vécu un certain nombre d'événements annonciateurs, je me suis rendu dans un grand magasin BIO et y trouvant une mine de bonnes nouvelles m'ouvrant des perspectives bénéfiques, j'ai décidé de me convertir au BIO.
Qu'est-ce que ce la signifie pour moi ?
Cela signifie que j'ai décidé de changer radicalement mon mode de vie et de contribuer par mes actions et choix à changer la société dans laquelle je vis.
En bouleversant mon mode alimentaire, en décidant que la nourriture que je préparerai serai de nature BIO (je ne veux pas être un ayatollah et si je dois honorer un bon repas préparé par d'autres ou des circonstances particulières se présentent à moi quant au boire et manger, je ne refuserai jamais au nom de produits pas-BIO), je décide de remettre ma vie dans une DYNAMIQUE que j'avais progressivement perdu après avoir atteint mon but de perdre mon embonpoint en passant de 96.6 kilos à moins de 80.
Il me faut un nouvel horizon, d'autant plus que mon mode de vie commençait à se lézarder, trop de zones d'ombres, d'incohérences, d'hésitations et tergiversations, d'empâtements, je recommençais à manger un peu n'importe comment au petit bonheur la chance, comme une autruche la tête dans le sable et qui pense que tout finira par bien aller...
Donc, aujourd'hui 4 juillet 2009, je me propulse dans un nouveau mode de vie, plus créatif de valeurs et à la recherche de toujours plus d'équilibre, de beauté, bonté et gain pour moi et pour les autres...
Je vais devoir créer un univers-cuisine qui sera l'écrin de mes aliments, de leur transformation et de leur assimilation, modifier mon alimentation vers plus de respect de ma vie...
Ce matin, j'ai acheté pour environ 33 euros de graines, fruits, légumes, laitages, etc...
Qu'est-ce que je suis content !
ça faisait des mois, des années que j'avais envie de ressentir que c'était possible et surtout de croire que ma vie pouvait vivre cela, être cela, changer grâce à ça, que ma vie pouvait participer et contribuer à un vaste projet d'équilibre, d'équité, de respect, de paix, en s'inscrivant dans un retour à la sacralisation du vivant sous toutes ses formes et dans toute sa diversité.
Prendre la décision de manger BIO, et tout ce que cela implique de changements dans mon mode de vie, est un réel et franc pas en avant sur la voie de la préservation et la pérénisation, dans un monde en mutation et en perpétuel changement, d'une certaine éthique du vivre ensemble dans un environnement préservé.
Je ressens cependant qu'il y aura des batailles et que d'autres points de vue, autoritaires, risquent de ne pas avoir la même perspective...
L'histoire s'écrit jour après jour, tant de possibles, tant d'impossibles, c'est palpitant...

Grobelix

Posté par GROBELIX à 12:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 juin 2009

Il y a du boulot...

vais-je y arriver, enfin ?

Posté par GROBELIX à 08:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 juin 2009

Fatigue...Oubli...et Nourriture

Poufff !!
2 à 3 jours passent plus vite que je n'y prends garde.
Sentiments incertains entre envie et oublie,
envie de faire attention à ce que je mange et urgence et je n'ai pas le temps d'y penser...

Il faut que je prenne plus le temps de "bien" vivre.
Hier je me suis réacheté un sac de 10 kilos de farine de blé complète bio.
Cela fait un an que je n'ai plus refais mon pain.
Si je le refais, je suis sûr que j'en mangerai moins, il sera de meilleure qualité et ça me coûtera moins cher...
Et je ne parle pas du plaisir de faire mon propre pain !!!

A+
Grobelix

Posté par GROBELIX à 08:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]